NOS CROUSTILLANTES NEWS !

Tout savoir sur son cycle menstruel

Tout savoir sur son cycle menstruel

Publié le 17 Mai 2021
Catégorie : Les Marcia News
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les règles surviennent environ 2 250 jours dans une vie, ce qui correspond à plus de six ans ! Et pourtant, encore beaucoup de personnes ignorent tout sur ces quelques jours du mois. Alors si vous vous posez des questions sur le sujet, c’est par ici que ça se passe !

Pour commencer, qu’est-ce que le cycle menstruel ? Qu’est-ce que les menstruations ?

Le cycle menstruel, est le mécanisme biologique qui permet de préparer le corps à une potentielle grossesse. Un cycle menstruel dure environ 28 jours mais peut varier en fonction de chacun et peut-être plus ou moins long allant de 21 à 35 jours. Par ailleurs, un cycle n’est pas toujours régulier et peut être influencé par un bon nombre d’événements de votre vie comme la fatigue, le stress ou les émotions fortes par exemple. Pendant le cycle menstruel, la muqueuse de l’utérus va s’épaissir progressivement en vu d’accueillir un éventuel embryon. Si l’ovule n’a pas été fécondé avant la fin du cycle, l’utérus cherchera à s’en débarrasser provocant ainsi les menstruations.

Les menstruations, aussi appelé règles, correspondent à l’écoulement de sang en provenance de l’utérus qui se produit environ une fois par mois chez la majorité des personnes menstruées de la puberté à la ménopause. Le volume qui s’écoule peut varier d’une femme à l’autre et d’un mois à l’autre mais l’on perd en général entre 5 à 35 ml de sang. Le sang qui s’écoule provient de la muqueuse utérine et correspond plus précisément à l’élimination de l’endomètre dû à un changement hormonal de fin de cycle lié la non-fécondation de l’ovule.

Comment fonctionne le cycle menstruel ?

Le cycle menstruel débute officiellement le jour de l’arrivée des règles, c’est la phase des menstruations. Cette dernière dure en moyenne 5 jours et revient cycliquement tous les mois environ.

Après les règles, vient la phase folliculaire. A ce moment, l’utérus reconstruit sa muqueuse utérine perdue lors des dernières menstruations grâce à une production d’hormones de plus en plus importante.

Puis, vient la phase de l’ovulation lorsqu’un ovule présent dans l’un des ovaires est arrivé à maturité et est expulsé. Cela arrive environ le 14ème jour du cycle.

Enfin, c’est la phase progestative qui débute. La muqueuse utérine s’épaissit afin d’accueillir l’embryon dans le cas où il y aurait eu fécondation de l’ovule. S’il n’y a pas eu de début de grossesse dans 2 semaines suivantes, le taux de progestérone chute brutalement entrainant la dissolution de l’ovule non fécondé ainsi que le détachement du surplus de la paroi utérine. L’ensemble est alors évacué sous forme de sang vers l’extérieur entraînant le début d’un nouveau cycle par l’arrivée des règles.

Ce cycle se répète alors sans cesse de manière cyclique tant qu’il n’y a pas eu fécondation de l’ovule.

Comment calculer son cycle ? Comprendre sa période d’ovulation ?

En connaissant les différentes dates de votre cycle menstruel, vous pourrez ainsi mieux comprendre votre corps et appréhender ses moments de fécondité.

 

Comme nous avons pu le dire, un cycle dure en moyenne 28 jours mais il est également tout à fait normal qu’il soit plus long ou plus court. Ce qui diffère entre un cycle « court » (21 jours) et un cycle « long » (plus de 35 jours), c’est la durée de la première phase qui durera alors plus de 14 jours si vous avez un cycle long.

Au contraire, quel que soit la durée de votre cycle, il y a une donnée qui ne change pas, c’est la date d’ovulation. Que votre cycle soit régulier, court ou long, elle a toujours lieu 2 semaines avant le début des règles. Vous serez fertile environ 5 jours avant l’ovulation et 24 heures après. ATTENTION, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas tomber enceinte pendant les autres phases de votre cycle ! Pour annoncer cette période d’ovulation, votre corps peut vous alerter avec quelques symptômes comme des seins tendus, une douleur en bas du ventre particulièrement au moment où l’ovule se détache, ainsi que des sécrétions vaginales transparentes (il s’agit en fait de la glaire cervicale liée à la fertilité).

Qu'est ce que le syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel ou SPM correspond à toutes les manifestations de symptômes que ressentent de nombreuses femmes quelques jours avant l’apparition de leurs règles. Il survient habituellement 2 à 7 jours avant les règles et prend généralement fin à l’arrivée de celles-ci ou dans les quelques jours qui suivent. Près d’un tiers des femmes sont confrontées à l’apparition de symptômes liés aux menstruations. Parmi ces symptômes, on retrouve entre autres :

  • Des seins sensibles voire douloureux
  • Des maux de ventre ou des crampes abdominales
  • Des bouffées de chaleurs
  • Des maux de tête
  • Des jambes lourdes et/ou des douleurs musculaires
  • Une modification de l’appétit entrainant parfois une prise de poids temporaire
  • Un dérèglement intestinal (diarrhées, constipations, flatulences)

Cette liste est évidemment non-exhaustive, de nombreux autres symptômes existent. Il faut également garder en tête que chaque personne est différente et que les douleurs et gênes peuvent différer d’une femme à une autre. Ainsi, une personne peut très bien n’avoir aucun symptôme, en ressentir juste un, ou bien plusieurs à la fois. Il n’y a pas de règles pour les menstruations !

De nombreuses manifestations psychologiques peuvent également survenir au cours de cette période. On peut par exemple avoir des troubles de l’humeur et se sentir beaucoup plus irritable, agressive, angoissée ou encore devenir légèrement dépressive. On peut également avoir une baisse de performances, manquer de tonus ou avoir des difficultés à se concentrer… De même, on peut noter un manque de désir ou des troubles du sommeil.

Les symptômes liés au syndrome prémenstruel peuvent donc vous donner des indications sur l’arrivée de vos règles. Grâce à eux, vous pourrez peut-être apprendre à calculer plus facilement votre cycle et à mieux le comprendre.

Quoiqu’il en soit, les règles feront partie de votre vie de femme jusqu’à la ménopause. Elles pourront évoluer au fil des années, des grossesses et des événements de la vie mais c’est tout à fait normal ! Cependant, si vous constatez un changement inhabituel qui vous inquiète, le mieux est de consulter un professionnel de santé rapidement qui sauront répondre à vos questions, vous rassurer et vous proposer les soins adaptés.

 

 

Cet article vous a plu ? Vous pouvez...

Le partager avec votre communauté

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
ou

Nous laisser votre avis pour nous en dire plus

Les avis

Aucun avis n'a été enregistré pour le moment.

Laisser un avis

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

Notre nouveau cocon l'atelier Marcia - Marcia Créations - Nantes, Saint jean de Boiseau - Accessoires textile enfants & bébés, femmes et Zéro Déchet