Toutes nos croustillantes news !

Qu’est ce que le ZERO DECHET ?

Qu’est ce que le ZERO DECHET ?

Publié le 09 Avril 2021
Catégorie : Zéro déchet
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je ne vous apprends rien, notre planète va mal. Super, on commence cet article dans la joie et la bonne humeur ! Non mais plus sérieusement, il faudrait vivre enfermé dans une grotte pour ne jamais avoir entendu parler du réchauffement climatique ou de la pollution des océans. Chez Marcia Créations, croyez-bien qu’on ne vit pas dans une grotte et qu’on a bien compris l’importance de préserver notre belle planète. Mais concrètement, comment faire ? Parce qu’on entend tous parler du zéro déchet, des courses en vrac, du zéro plastique et on sait que ça peut sembler bien compliqué pour beaucoup d’entre vous… Alors, pas de panique ! Aujourd’hui, on a décidé de vous expliquer le pourquoi du comment il faudrait qu’on adopte tous la démarche zéro déchet. Si vous voulez faire plaisir à Madame Terre et être à la pointe de la mode (parce que oui oui, le zéro déchet c’est vraiment « trendy » et ce n’est clairement pas prêt de se démoder si on espère pouvoir continuer à vivre ! Bah oui hein, faut pas se leurrer), c’est par ici que ça se passe !

C’est bien beau tout ce blabla mais qu’est-ce que c’est le zéro déchet en fait ?

Le zéro déchet ne consiste pas à ne plus consommer ou ne plus produire de déchets du tout, mais c’est consommer différemment. La démarche vise à réduire notre impact sur l’environnement en diminuant la quantité de déchets que nous produisons et leurs impacts négatifs sur la planète. Elle permet de faire des économies, de favoriser des produits meilleurs pour sa santé et de limiter son impact négatif sur l’environnement. Ça vous semble plus clair ? Non, ne me dites pas que vous trouver ça toujours compliqué… Vous savez, Rome ne s’est pas faite en un jour et la mise en place de ce mode de vie peut demander du temps, c’est bien normal. Mais il faut garder en tête que chaque petit geste compte et nous rapproche d’un monde plus responsable alors on se lance !

Vous avez dit zéro ? Vraiment ?

Non, de toute évidence ! « Zéro » est un idéal dans une société qui produirait un minimum de déchets, qui respecterait l’environnement et éviterait le gaspillage. Cette démarche nous dit, « Le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas », sous-entendu qu’on ne veut pas de déchets recyclables ou « biodégradables » mais on veut éviter d’avoir des déchets tout simplement. On veut des choses plus durables, réutilisables, réparables et pas du jetable s’il vous plait !

Mais comme on vous le dit, c’est un idéal alors si le mot « zéro » ne vous convient pas, vous pouvez parler de « réduction des déchets » ou de « limiter son impact », c’est déjà un très bon début.

Très bien, très bien, on a compris. Mais alors, comment faire ?

Rassurez-vous, pas besoin de super pouvoirs, ce n’est pas si compliqué. Cette démarche s’articule autour de la règle des 5R créée par Béa Johnson :

Refuser ce dont vous n’avez pas besoin : sacs en plastique, pailles dans les restaurants ou les bars, échantillons dans les magasins, publicités dans les boîtes aux lettres… Les objets à usage unique en fait.

Réduire tout ce qui n’est pas nécessaire : il n’est peut-être pas vital d’avoir un immense dressing ou un nombre incalculable de paires de chaussures (même si on vous comprend, c’est vraiment très tentant de faire sa Pretty Woman de temps en temps). De même que si vous aimez cuisiner, il n’est peut-être pas nécessaire d’avoir autant d’ustensiles ou de plats (Top Chef c’est à la télé hein) ou bien si vous bricolez, vous pouvez louer ou demander à quelqu’un s’il a ce dont vous avez besoin au lieu d’acheter un outil pour une seule utilisation.

Réutiliser ce que vous consommez : vous n’avez plus besoin d’un objet ? Avant de vous en défaire essayez de lui trouver un usage détourné. Vos vêtements sont abîmés ? Essayez de les raccommoder ou demandez à une couturière. Vos chaussures sont usées ? Apportez-les au cordonnier (ça coûtera moins cher et en plus vous garderez votre paire bien aimée). Un appareil électroménager tombe en panne ? Avant de l’abandonner en déchetterie, essayez de le faire réparer. Vous recevez du courrier sous enveloppe ? Avant de la jeter, utilisez-la pour faire votre liste de courses… En résumé, avant de vous défaire d’un objet essayez de lui trouver une deuxième vie.

Recycler ce que vous ne pouvez ni refuser, ni réduire, ni réutiliser : pensez à bien trier vos déchets (verre, plastique, carton, papier…) afin qu’ils soient valorisés pour un bon recyclage.

Rendez à la terre ou composter si vous préférez : les déchets organiques comme les épluchures de fruits et légumes, petits cartons, coquilles d’œufs, boîtes en carton des œufs, café… Le compost permet de fournir un engrais pour vos fleurs et plantes tout en nourrissant les vers de terre et en diminuant considérablement le poids de vos poubelles.

ET DONC J'Y GAGNE QUOI CONCRETEMENT ?

Bon, si malgré toutes mes explications vous ne voyez toujours pas l’intérêt de passer au zéro déchet, je sors mes derniers arguments.

Tous ceux qui sont passés du côté « zero waste » de la consommation pourront vous le dire, après une petite étape où l’on s’équipe (gourde, sacs à vrac, bocaux…), le zéro déchet fait faire de réelles économies. Dans un sens, c’est plutôt logique : on refuse les produits inutiles donc on remplit moins nos poubelles (sachant qu’aujourd’hui on paye nos ordures ménagères, vous avez tout intérêt à ralentir le rythme de la sortie des poubelles), on préfère l’occasion ou l’emprunt (moins de dépenses on vous dit), on fait durer nos objets plus longtemps (croyez-nous ça coute moins cher de faire réparer que de racheter tout neuf), etc. En plus, avec le vrac, on peut acheter des quantités adaptées à nos besoins et on limite ainsi le gaspillage.

La démarche zéro déchet c’est aussi revenir à des produits plut bruts, moins transformés, qui ont une composition plus clean. Elle encourage à réaliser ses produits soi-même donc forcément on sait ce qu’on met dedans et c’est bien meilleur ! En plus, en évitant les emballages, on réduit aussi notre exposition au plastique qui peut laisser des microparticules dans nos aliments (pas cool du tout…). Bref, avec le zéro déchet, on protège aussi sa santé et ça n’a pas de prix ! On sait ainsi mieux ce qu’on met à l’intérieur de soi et sur soi.

Et enfin, parce qu’on le répète depuis le début, les déchets sont source de pollution des eaux et des sols : nanoparticules au fond des océans, « continent » de déchets, décharges sauvages en Asie… Les pollutions liées aux déchets sont nombreuses et affectent la santé des hommes et des animaux. Avec le zéro déchet, on préserve la planète en limitant ces pollutions et on agit aussi en amont, en diminuant le recours à des procédés industriels lourds pour la fabrication des matières premières ainsi que le traitement des déchets.

Alors, toujours pas convaincu ?

Je pense que le plus important à savoir sur cette démarche se trouve ici, enfin j’espère avoir fait un bon résumé et surtout avoir pu vous éclairer parce que je sais que tout cet univers peut paraître bien obscure quand on n’y connaît rien (je vous rassure, chez Marcia aussi on n’y connaissait rien avant mais c’est bien la preuve que tout s’apprend et puis c’est juste des habitudes à prendre dans le fond).

Alors on compte sur vous (les restos du cœur be like) ! Ce mode de vie n’est pas aussi compliqué qu’il peut paraître, il suffit d’un peu de bon sens, de changer quelques-unes de ses habitudes et la démarche est déjà lancée. Parlez-en autour de vous, avancer vos arguments, etc. Parce que c’est tous ensemble qu’on y arrivera et qu’on réussira à placer l’environnement au cœur des préoccupations des gens. Chez Marcia, on fait de notre mieux pour vous accompagner dans cette transition avec des produits réutilisables qui savent être design dans votre maison. Parce que zéro déchet ne veut pas forcément dire sans style, bien au contraire (on vous l’a dit au début en plus, le zéro déchet c’est trop stylééééééé).

 

Cet article vous a plu ? Vous pouvez...

Le partager avec votre communauté

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
ou

Nous laisser votre avis pour nous en dire plus

Les avis

5
Rated 5 out of 5
Moyenne de 5 sur 5 (1 avis)
Excellent100%
Très bien0%
Moyen0%
Mauvais0%
Très mauvais0%

Merci

Rated 5 out of 5
10 avril 2021

Je vous ai découvertes, via Instagram d’abord et maintenant par le site. J’aime beaucoup ce que vous faites et je prends conscience peu à peu de ma nécessité, de mon besoin d’aller vers un autre mode de vie et de consommation. Vous contribuez à ma prise de conscience. Merci. Belle journée

Val02

Réponse de Marcia Créations

Merci Valérie <3

Laisser un avis

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

Pourquoi dit on si peu le mot règle ? - Marcia Créations - Nantes, Saint jean de Boiseau - Accessoires textile enfants & bébés, femmes et Zéro Déchet
Culotte menstruelle noire - Marcia Créations - Nantes, Saint jean de Boiseau - Accessoires textile enfants & bébés, femmes et Zéro Déchet